Relever les défis de la construction avec les solutions BIM de Trimble MEP

Succès du Roadshow Plancal nova 10.1

Courant janvier 2015, les clients de TRIMBLE MEP France - Bureaux d'Etudes et installateurs - ont répondu présent à l'invitation de l'éditeur pour découvrir Plancal nova 10.1, la nouvelle version de la solution logicielle CAO dédiée aux fluides et à l'électricité du bâtiment (CVCSE). Même si Plancal nova est commercialisé en France depuis plus de 7 ans, cet événement était une première pour TRIMBLE suite au rachat de l'entreprise suisse Plancal en 2012. Avec pour thème central le BIM, le roadshow a également été l'occasion de participer à différents ateliers et de découvrir les nouvelles solutions matérielles proposées par TRIMBLE MEP.

 

Très attentifs à l'introduction de François Metteil, Directeur de TRIMBLE MEP France, les responsables des Bureaux d'Etudes et entreprises d'installation présents ont concrètement pris la mesure de la dimension internationale du groupe TRIMBLE -7000 collaborateurs, des bureaux dans 35 pays et ses solutions utilisées dans plus de 150 pays. Ils ont été très impressionnés par l'expertise inégalée de TRIMBLE en CVCSE et par l'étendue de l'offre de la division Trimble Buildings -à laquelle appartient Trimble MEP, 500 collaborateurs dans le monde- dont l'objectif est d'augmenter la productivité des entreprises du bâtiment.

 

Les participants ont ensuite assisté à la présentation de Plancal nova 10.1. A ce jour, en Europe, 6000 clients utilisent la solution Plancal nova, ce qui représente plus de 18 000 licences installées.

Ils ont notamment découvert le nouveau module de calcul 'Eaux Usées' selon DTU 60.11 août 2013 qui va leur permettre de dimensionner les réseaux d'évacuation en suivant le processus de calculs intégrés au dessin. Un atelier était consacré à l'interface Perrenoud, qui bénéficie d'améliorations continues depuis trois versions. Plancal nova 10.1 marque une nouvelle étape d'intégration puisqu'elle prend désormais en charge les modifications dans les deux sens. Autres nouveautés d'importance à noter, l'outil d'assistance à la vérification des réseaux « Net Checker » disponible pour l'alimentation sanitaire ainsi que l'obtention de la certification IFC 2x3 Export relative à l'export de réseaux CVCSE au format IFC (IFC 2x3 Coordination View EXPORT MEP).

 

 

La conception des plans 3D avec Plancal nova, un enjeu stratégique

 

Jugé également très intéressant par les participants, le témoignage du dirigeant d'un Bureau d'Etudes, utilisateur de Plancal nova, a convaincu plusieurs entreprises pas encore équipées de la solution logicielle. M. Amblard du cabinet Synapse, spécialisé dans l'ingénierie tous corps d'état (01 Bellignat) est le troisième client français utilisateur de Plancal nova, équipé depuis 2007.

 

Il explique : « Pour le concepteur, Plancal nova est bien plus qu'un logiciel CAO Métier. Avec la réalisation des plans d'exécution en 3D, nous disposons d'un outil compréhensible par tous. Par rapport au 2D, il est beaucoup plus facile pour nos clients de visualiser et donc de comprendre le projet. Ils prennent conscience de la complexité de leur demande et nous pouvons parler le même langage, une relation de confiance s'installe. Plancal nova est devenu une vitrine, un outil de communication et de vente, un véritable enjeu stratégique en terme d'image auprès du client et aussi pour l'exploitation du bâtiment. »

 

 

Atelier BIM : la maquette numérique au sein des Bureaux d'Etudes

 

M. Amblard a également beaucoup insisté sur le BIM et plus précisément la collaboration et le partage des données des différents intervenants sur la maquette numérique. Les maîtres d'ouvrage des marchés publics imposent déjà le BIM. Il va falloir au plus vite parler le même langage et imposer le format IFC.

 

L'atelier BIM animé par Julien Brousse, Responsable Produit Plancal nova, a attiré de nombreux participants. Il avait pour objectif une vulgarisation des pratiques relatives à la maquette numérique au sein des Bureaux d'Etudes. Si les personnes présentes avaient déjà toutes connaissance des concepts de base formant « la clé de voûte du BIM », elles étaient en revanche moins informées sur ce que ces concepts impliquent au quotidien en terme de méthodologie.

 

Julien Brousse a pu répondre aux questions de l'auditoire, notamment sur l'adaptation des processus de travail interdisciplinaires (coordination, révisions), sur le format IFC (standard ISO OpenBIM), ses avantages et ses limitations, ainsi que sur l'interopérabilité avec d'autres logiciels. A travers les divers sujets évoqués, c'est à la fois l'intérêt grandissant pour la maquette numérique mais aussi l'épreuve de sa lente et difficile mise en pratique qui ont été mis en évidence.

 

 

Relever les défis actuels avec les solutions 'hardware' BIM de Trimble MEP

 

Les clients et prospects de TRIMBLE MEP ont ensuite découvert les nouvelles solutions 'hardware' proposées par l'éditeur. Celles-ci ont pour objectif de leur permettre de relever les nouveaux défis du secteur de la construction, à savoir gagner en productivité et en fiabilité, réduire les délais et les coûts et gérer des modèles de plus en plus complexes.

 

Les stations robotisées RTS (Robotic Total Station) « BIM to fied », idéales pour l'implémentation des réseaux MEP (CVCSE) amènent le BIM jusque sur le chantier. On évite ainsi les nombreuses et coûteuses erreurs liées à l'utilisation habituelle des plans 2D sur site.

 

Quant au scanner laser 3D proposé avec l'interface Trimble RealWorks, il permet d'obtenir une modélisation fidèle en 3D à partir du scan 3D d'un ouvrage ou d'une partie d'ouvrage. Il représente une réelle valeur ajoutée en phases de conception, réalisation et maintenance. Par exemple, lors de la conception, il permet de modéliser un bâtiment existant pour l'intégrer dans une maquette numérique, dans le cadre d'un projet en mode BIM. Son utilisation semble également indispensable pour répondre à la demande croissante des projets de rénovation ; et plus précisément aux plans et documentations pas à jour ou inexistants, à l'inefficacité de la méthode de mesure TQC et aux projets en environnement BIM.

 

« Le scanner 3D proposé par TRIMBLE MEP est une révolution ! Commente Julien Mercier, utilisateur du scanner et fondateur de la société IM-PACT. Ce scanner crée une copie virtuelle avec une précision au millimètre et ce à une vitesse époustouflante. On n'a jamais réussi à faire aussi vite et à moindre coût. La durée de numérisation et de traitement est deux fois plus rapide qu'avec les scanners lasers 3D conventionnels. Pourtant, ce scanner est aussi simple à utiliser qu'un appareil photo numérique. »

 

Très active dans l'hexagone, François Metteil et son équipe ont donné rendez-vous à leurs clients lors des prochains salons BIM World 2015 (25-26/3/15 CNIT Paris) et BE POSITIVE ENEO (7-10/4/2015 Lyon Eurexpo) sur le stand 1C30.

Mots clés de l'actualité Relever les défis de la construction avec les solutions BIM de Trimble MEP

 

Actualités de la société

Étude de marché : Courte enquête sur le BIM dans le marché français

Chez Trimble, nous améliorons et adaptons constamment nos solutions pour...

19.07.2021
Découvrez les divisions du secteur de construction de Trimble !

Stand : En ligne

 

Au salon BIM World, Trimble présentera son concept de'...

15.06.2021
Les 5 raisons principales pour lesquelles vous devriez adopter un logiciel de CAO par abonnement

Dès juillet prochain, Trimble proposera exclusivement par abonnement ses outils...

11.06.2021